Le café, à éviter pour certaines personnes

Submitted on 06/05/2012 at 13:19

Cela fait un an que je suis le régime hypotoxique et je prend de plus en plus un nouveau départ dans ma vie. Je demeurais toutefois léthargique,ayant très peu d’énergie et accablée par une fragilité qui m’hypothéquais constamment. Je continuais d’avoir de temps en temps des diarrhées extrêmes et d’avoir de très grosses crises de faiblesse ou je tremblais et ne tenais plus sur mes jambes. Pendant ce temps il m’arraivait de prendre un allongé lorsque je sortais,ce qui était pour moi un délice incommensurable. J’ai donc arrêté le café complètement depuis deux semaines et je ne me suis jamais sentie aussi bien. Je ne sais pas ce que cela va donner par la suite….à la grâce de Dieu comme on dit. En tout cas je suis bien contente. C’est qui est curieux c’est que quand je dis que j’étais allergique au café,les autres sont très sceptiques pourtant tout cela est bien réel.. De tout ce bien-être,vous êtes l’instigatrice,merci!

Élaine

Jacqueline ajoute qu’elle a reçu un certain nombre de témoignages de personnes suivant le régime hypotoxique  qui mentionnent que le fait d’avoir cessé de consommer du café leur avait permis d’améliorer grandement leur état de santé.

27 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

27 réponses à “Le café, à éviter pour certaines personnes

  1. Jean-jean

    Et bien moi je pense que je vais tester d’arrêter, au moins deux semaines, puis un mois, en effet, ça fait des années que je sens une nervosité, un stress qui me suit quasi-quotidiennement et parfois des angoisses sans raisons (en plus de palpitations) et forcément, suite des cafés … ça ne le fait pas a chaque fois mais un café sur deux ou sur trois me rend mal, et je me rend compte que j’en bois pas mal depuis des années et que depuis des années, j’ai pas la super forme et une peau pas au top du tout (sèche, boutonneuse avec parfois ces flash / rosacée rouge qui arrive après un café de temps à autre …) et pourtant j’en ai fais des test (sanguins, thyroïde, suivi psy etc…et toujours quelques chose qui reste)

    Quand je me relis ça donne vraiment pas envie de continuer d’en boire …

    Cordialement

  2. danica

    Bonjour,

    Depuis plusieurs années je prend ou arrête la consommation de cafe…
    Jeune, la consommation de cafe me rendais hyper nerveuse, hyper active, transpiration ,maux de tete etc.
    Ce que je n’arrivais pas à comprendre c’est pourquoi les autres en boivent et moi ça ne va pas…Et disons que j’aime bien le gout du cafe.
    Mais encore aujourd’hui, je ressaie parfois d’en reprendre pour une certaine période et puis, au final, je finis par me trouver tellement mal que je dois rearreter. Vertige, tremblement, faiblesse, maux de ventre, maux de tête, problème de concentration, nervosité . Ce qui au final me rend anxieuse.
    Ce que je n’arrive toutours pas à comprendre c’est comment le reste du monde arrive à consommer cette boisson et se sentir en santé…
    Ou alors, ils ne se sentent pas super forme mais continu pareil, ou ne font pas le lien cause à effet…
    Bref, très heureuse de lire que je ne suis pas la seule et que je dois faire mon deuil de cette délicieuse mais capricieuse boisson!
    merci

    • Jacqueline

      Nous sommes tous différents quant à nos gènes et à nos sensibilités et/ou intolérances face aux aliments, etc.

  3. Danielle

    J’ai fait aussi beaucoup d’anxiété et j’en fais encore occasionnellement mais le régime m’aide grandement et une merveilleuse acupunctrice m’a soulagé. Le foie était congestionné par les hormones que je prenais. Quant au café , je ne peux me passer de deux le matin . En achetant du café équitable et biologique et en prenant des allongés(moins riches en caféine) plutôt que du café filtre, je n’ai plus la boule dans l’estomac que me donnait le café avant. Dans mon cas, c’est un ensemble de choses mais le type de cafetière, le café , la qualité et quantité utilisés sont importants. Faites un test au resto et prenez un allongé , vous verrez si il y a différence pour vous.

  4. J’ai arrêtée le café pendant 1 mois et n’avait presque plu de douleurs ni d’insomnie. Par contre, j’ai d’énorme problème de concentration. Ça me cause de gros problèmes et une baisse d’énergie psychologique et physique (au travail,etc.). Je prends des antidépresseurs qui me causent de la fatigue et de la somnolence. Et pour me réveiller et me donner de l ‘énergie, je dois boire du café (à cause des médicaments). C’est un cercle vicieux et je ne sais plus quoi faire.

    • Jacqueline

      En fait je pense que vos problèmes découlent de votre intoxication au café et que prendre des antidépresseurs n’est pas la solution. Vous avez besoin d’une période de désintoxication et vous devriez cherche de l’aide auprès d’un(e) naturopathe compétent(e).

  5. Michel Bergeron

    Je suis le régime depuis un bon moment mais y avait presque toujours cette petite douleur au genou et raideur dans le coup. je suis aussi sportif, adepte de randonnée et cette semaine après avoir rien d’autre que randonnée au Mont Tremblant et dans le passé mon genou durant la descente était douloureux. Lundi après 4 semaines sans café, presque aucune douleur si minime. Alors finit le café et le matin du thé blanc. Curieux une café, je peut en boire 5 ou 7 tandis que le thé 1 seul me suffit

  6. je pense que le corps s’habitue ‘a ces substance, café, sucre…,,a l’arrêt le corps est en manque, d’où vient ces malaises, tout comme celui qui prend des drogues il y a un sevrage ,a faire…… c’est. le temps qui comte.

  7. lanneluc

    Voila ca fait des annees que je buvais du cafe, j’ai dû arreter car j’ai eu des maux d’estomac horribles. Et puis j’ai du arreter le cafe car apres examens il n’y avais aucun probleme de sante. Quand le medecin m’a parlé de la psycologie je me suis mise en colere et j’ai cherché de moi même pourquoi j’avais tant mal. Donc j’ai éliminé un aliment le matin le lendemain un autre et le surlendemain le café. Il s’est aéré que le café était à éliminer, et depuis je n’ai plus mal au ventre. Je bois du thé et ça va beaucoup mieux. Par contre, j’ai essayé le coca, et là, la douleur est revenue, bref j’ai arrêté le café et le coca.

  8. Charlotte

    Bonjour Annie.

    Quand j’ai arrêté de prendre mon unique tasse de café mi-caféine-mi-décaféiné quotidienne, j’ai eu très mal à la tête pendant trois jours, comme vous pression au niveau des yeux, et des tempes. Le mal a commencé à diminuer au 5ème jour et depuis, je n’ai presque jamais mal à la tête. Avant de commencer le régime hypotoxique, j’avais des périodes d’angoisse occasionnelles en plus des douleurs aux mains, cou, pieds et des maux de tête légers quasi quotidiens. Cela ne s’est pas reproduit du tout depuis le mois de mai (2012) quand j’ai commencé à faire le régime, ce qui est un autre bénéfice inattendu et bien apprécié.

    J’espère que tout se replacera pour vous de façon naturelle.

    Charlotte

  9. Lavergne Jocelyne

    Chef Jocelyne
    Il y a moyen de trouver sur le marché du café décaféiné à l’ eau, biologique et équitable, par contre il contient quand même de l’ acrylamide, par la torréfication

  10. nancy

    Bonjour,
    J’ai moi aussi cessé de boire mon unique tasse de café quotidienne que je prenais le matin et cela a eu un impact positif sur mon reflux gastrique. Je suis le régime depuis octobre 2011 (avec bonheur!) mais j’avais encore du reflux et découvert récemment que je devais éliminer les fraises et le soya, en plus du café. Depuis ce changement, absence de reflux, sauf si je prends un aliment non conforme au régime. Il faut persévérer!

  11. Charlotte

    Bonjour.

    Pouvons-nous aussi avoir une intolérance au café décaféiné?

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Oui, on peut être intolérant au café qu’il soit décaféiné ou non.

    • Charlotte

      Bonjour Madame Lagacé.

      Je vous remercie de votre prompte réponse. Après réflexion, on se rend compte que le café décaféiné a aussi été torréfié comme le café régulier et est donc acidifiant.

      Je suis le régime hypotoxique décrit dans vos livres et j’essaie de m’y conformer autant que possible. J’ai aussi acheté un livre sur les smoothies verts et sur les germinations (qui sont des aliments crus) pour assurer un bon apport de vitamines et d’enzymes en plus de tout ce que les auteurs disent qu’ils contiennent. J’ai arrêté le café depuis 4 jours. Depuis la ménopause, j’avais beaucoup de douleurs à toutes les articulations, particulièrement aux mains et au cou. Elles sont pratiquement disparues après seulement un mois à suivre ce régime. Je vous en remercie beaucoup. J’ai plus d’énergie, mon corps n’ayant pas à vivre avec la douleur à chaque mouvement et mon moral s’en trouve d’autant mieux.

      En lisant votre blogue, j’ai vu que certains doutent de vos recherches et de vos recommandations. Comme beaucoup de vos ‘fans’, je leur dis  »lisez le livre de madame Lagacée et essayez ce régime, vous saurez ainsi de quoi vous parlez et vous respecterez les millions de gens qui souffrent constamment et qui ont trouvé un réconfort et une meilleure qualité de vie en suivant ce régime ». Moi, en tout cas, je vous remercie du fond du coeur et j’espère que vous pourrez continuer à transmettre vos connaissances au plus grand nombre de personnes possible.

      Une ‘fan’ à vie,

      Charlotte Mandeville Riopel

    • Jacqueline

      Merci pour votre témoignage des plus encourageants.

  12. Michel

    Après dix mois de régime Seignalet, je suis parvenu à me débarrasser de la plupart de mes douleurs… sauf de celles à l’épaule droite. J’ai alors cessé café et autres substance torréfiées. Les grains de café, de chocolat et la racine de chicorée sont torréfiés (brûlés)… donc il y a forcément présence de la réaction de Maillard et production d’acrylamide. En un mois, mes douleurs à l’épaule ont diminué de la moitié. Il ne faut pas céder au sophisme « post hoc ergo propter hoc », mais bon… il y a peut-être un piste à suivre ici.

    • Jacqueline

      Merci pour ces informations qui peuvent être très utiles pour plusieurs personnes.

    • Idem pour moi.
      Depuis plusieurs moi déjà j’applique le régime hypotoxique au quotidien. J’avais effectivement obtenue de très bons résultats mais depuis quelques semaines ou mois, j’étais sur un plateau, je ressentais encore de l’inflammation au niveau de mes épaules et malgré les bons soins de physiothérapie, la douleur s’estompait, revenait, une vraie mini montagne russe. Vendredi dernier, une collègue de travail m’a suggéré de cesser la consommation de café. Personnellement je ne voyais que des bons côté à une consommation « raisonnable » de café mais n’ayant rien à perdre. Résultat: après 5 jours sans café (2 à 5 tasses par jour), trois jours de maux de tête. Ma douleur au niveau des épaules a diminué de facilement 90%. Il ne me reste presque plus de douleur. Le reste maintenant est une question de temps. J’imagine =)

  13. sylvia lessard

    pour savoir si le café nous est nuisible, on doit arrêter combien de temps ?
    Merci

  14. Mélanie

    Le café nuisait aussi à ma santé: insomnie, mal absorption de la vitamine c entrainent carence en fer, Irritabilité, crampe au ventre,…je n’en boit plus depuis 3 mois et je me sens tellement mieux! Oui quelques matins difficiles, mais depuis que je le remplace par un bon smoothie, quelle énergie!!!

  15. Marielle

    Bonjour,

    Je peux vous confirmer que moi aussi j’ai arrêté de prendre du café et je me sens vraiment bien. Je pense que l’on peut vraiment être allergique au café. Ma pression était souvent haute et j’avais trop chaud et j’étais aussi nerveuse. Maintenant je suis plutôt relaxe et j’ai une meilleure concentration.

    Marielle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s