Un autre cas pour lequel il n’y avait rien à faire…(SPA)

bonjour, je me décide à déposer mon commentaire après m’être inscrite de france sur ce site il y a plusieurs mois; Le rhumatologue a diagnostiqué une SPA (spondylarthrite ankylosante) en décembre 2010. J’allais avoir 60 ans et moi qui souhaitais travailler encore un an j’ai décidé de m’occuper de moi. j’avais des douleurs croissantes et nomades dans les hanches, les articulations, les tendons, des sciatiques, le nez qui coule, les yeux secs, des inflammations de la peau, de l’arthrose, … J’ai eu des gouttes pour le nez, pour les yeux, des ant-iinflammatoires, … Des douleurs intenses sont apparues aux mains, aux orteils. Mon médecin m’a indiqué qu’il n’y avait aucun remède et ce que j’ai lu sur internet sur cette maladie ne me laissait pas présager un avenir très intéressant.
Puis j’ai décidé qu’il y avait forcément quelque chose pour moi quelque part. En naviguant sur internet, je suis arrivée sur plusieurs sites dont le vôtre, j’ai lu le livre de Jean-Marie Magnien (pas le courage de lire les 800 pages du livre du Professeur Seignalet) pour comprendre, et convaincue, je suis allée voir une naturopathe et j’ai démarré début mars 2013. A ce jour, les douleurs les plus récentes apparues depuis 2 ans ont quasiment disparu (sur une échelle de 10, je suis passée de 8,9 à 1 ou 2), je n’ai plus d’inflammations de la peau, mon nez commence à moins couler, je n’ai plus de crises de sciatique. Reste encore des douleurs très supportables au niveau lombaires qui seraient liées à un coincement au niveau du cou et j’y travaille.
Quel bonheur de me dire que je peux faire des projets car je serai capable de les mettre en oeuvre.
Mon fis de 31 ans s’était aperçu qu’il avait du mal à digérer le lait et il est allergique à la lécithine de soja. j’ai pu le convaincre de se mettre au lait d’amande ou de riz. Pour l’instant il n’est pas prêt à se passer du gluten (asthme, migraine, mal au dos) car c’est un peu compliqué quand on est jeune et en couple mais l’idée fera son chemin.
Merci à vous et à tous les sites d’entraide, heureusement que vous êtes là. Maintenant que je sais tout cela j’en parle autour de moi avec plus ou moins de bonheur. Après à chacun de suivre sa voie.  Simone

5 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

5 réponses à “Un autre cas pour lequel il n’y avait rien à faire…(SPA)

  1. Pingback: Témoignages du soulagement observé par l’alimentation hypotoxique | nutrition soins santé

  2. Suzanne

    Je trouve que le terme tricher a une connotation négative et risque d’entrainer de la culpabilité. J’aime beaucoup mieux dire que aujourd’hui je choisis les conséquences de manger cet aliment. Pour ma part, l’intérêt de manger du gluten a beaucoup diminué avec le temps.

  3. Thérèse Bilodeau

    depuis que j’ai arrêté les produits laitiers, ma vie a changé, fini les douleurs aux articulations, les selles liquides , crampes etc.,.. je ne me lève plus toute courbaturée le matin, quel bonheur

  4. Tous ces faits vécus m’encourage à continuer le régime sans tricher ce qui n’est pas facile avec tout ce qui nous entoure de tentations , mais je vais y arriver. Car quand je triche les douleurs de l’arthrose reviennent. Merci
    Francine

  5. Lavergne j.

    Bonjour a toutes et tous….

    lors de séjours a l’ Institut Ann Wigmore de Porto Rico, bastion de l’ alimentation crue et vivante en Amérique …(Institut Hippocrate de Boston)…. j ‘ai pu constater des récupérations de santé très importantes en peu de temps, le séjour étant de 2 semaines. Très évident pour les cas d arthrite, parmi tant d autres maladies.

    Voilà le début du cheminement commencé depuis 2007, c est a dire de laisser tomber le gluten et les produits laitiers, de limiter les viandes, tout en utilisant les combinaisons alimentaires dans le mode de la nourriture cuite.L’ enseignement de l’ Institut nous éduque sur beaucoup de sujets, pourquoi éviter le soja et le maïs, en autre chose.

    L’ alimentation vivante donne au corps nutriments, enzymes, vitamines….bref tout pour permettre au corps de se mettre en mode de reconstruction. Pas d aliments transformés, pas d additifs alimentaires, des produits biologiques dégustés le moins oxydés possible.

    Mon expertise médicale ( plus de trente ans en laboratoire médical) m a conduit a cette approche hypotoxique, largement diffusée par Madame Jacqueline Lagacé…..qui fait ses preuves avec les nombreux témoignages qu on peut lire sur le blogue.

    Comme le disent….Ann Wigmore et Dr Catherine Kousmine, quand on cesse d intoxiquer le corps, et qu on lui donne les bons nutriments…..la santé est de retour….

    Jocelyne Lavergne
    Chef et instructeur en alimentation crue, certifiée vivante

    http://www.répertoirelanaudiere/jocelynelavergne

    http://www.sidasante/ temoignages/annwigmore

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s