Hélène: pourquoi l’Association de la SEP ne reconnaît pas les bienfaits de la diète hypotoxique, réponse à Diane

En réponse à Diane L..

Pourquoi l’association de la SEP ne reconnaît pas les bienfaits de la diète hypotoxique ? Je me suis déjà posé la question après avoir essuyé un refus quand je leur ai demandé d’en parler pour que tous les malades puissent au moins le savoir.

Dans mon cas, j’ai l’ai appris en lisant une revue ACTUALITÉ à l’été 2013. Ça faisait déjà 3 ans que j’étais diagnostiquée et je voyais mon état se détériorer. Ce régime a heureusement été efficace et je suis contente de partager ce succès.

Je pense sincèrement que si j’avais su trois ans plus tôt qu’un régime alimentaire pouvait m’aider, je l’aurais au moins essayé.

L’association de la SEP ne veut pas parler du régime hypotoxique sous prétexte que ça peut heurter des sensibilités. La sensibilité de qui? Des gens qui souffrent? NON!

La sensibilité des pharmaceutiques qui doivent sûrement les financer pour la publication de leur petit mensuel censuré.

Vous savez combien je coûte par mois de médicaments pour la SP? 1500$ minimum, si je ne fais pas de poussée.

Ils font tellement d’argent avec moi qu’ils me paient ma franchise mensuelle pour que je reste avec leur compagnie de médicaments.

C’est sûr que c’est pas dans leur intérêt que l’organisme qu’ils commanditent parlent de la diète hypotoxique si c’est pour leur faire perdre des clients.
. Cette année mon neurologue n’a pas voulu que je cesse mes injections. Il m’a fait peur en me disant de ne pas niaiser avec ça.
Je vais tellement bien que je vais diminuer graduellement mes doses et on verra bien…

Je vous tiens au courant, Hélène

Remarque de Jacqueline: merci pour votre courage de dénoncer la fermeture d’esprit de cette association qui devrait tenir compte avant tout de la qualité de vie des gens atteints de la SEP.  Il est de leur devoir de s’informer avec ouverture d’esprit  des  thérapies de médecine intégrative qui pourraient aider les gens qu’ils affirment vouloir aider et de les informer correctement.

9 Commentaires

Classé dans Divers

9 réponses à “Hélène: pourquoi l’Association de la SEP ne reconnaît pas les bienfaits de la diète hypotoxique, réponse à Diane

  1. Suzanne

    La nouvelle loi ontarienne rend disponible au public les sources pharmaceutiques de financement des associations de patients, une information pas disponible ici et qui pourrait permettre de comprendre certaines positions.

    • Jacqueline

      L’Ontario est en avance sur le Québec à plusieurs égards concernant les soins de santé.

  2. Suzanne

    Le financement des associations de patients est pour les pharmaceutiques un moyen détourné d’influencer l’opinion publique ainsi que les décideurs politiques (ceux qui ont le pouvoir de choisir de rembourser ou non un traitement).
    Pour les intéressés, je suggère le livre Bad Pharma de Ben Goldacre.

    • Jacqueline

      Merci pour cette référence àlaquelle j’ajoute « Remèdes mortels et crime organisé écrit par le Dr Peter C. Gotzsche que j’admire depuis de nombreuses années. Ce livre a été traduit par le Dr Fernand Turcotte.

  3. MGauthier

    Bonjour,
    Je suis enfin contente de lire mes consoeurs qui ont elle aussi la SEP et qui elles aussi ont décidé de se soigner de façon hypotoxique. Je suis le régime de Mme Lagacé depuis 2011 et je me suis vitement sortie des symptômes de la sclérose en plaques grâce à ce régime. Dès que je triche (maintenant tellement rarement), je le ressens; je prends un bout de pain; j’ai des semblants de vertiges, j’ai un minuscule bout du tibia qui gèle et je suis constipée. Dès que je prends des produits laitiers, j’ai des douleurs neuropathiques. Et ainsi de suite.Qu’on ne vienne pas me dire que ce régime est incertain et cause des carences, c’est le régime que la majorité suit qui m’est problématique et cela je le sens tout de suite!
    Devant ces beaux résultats, j’ai délaissé la médication et mon état ne s’est nullement détérioré, bien au contraire et cela fait maintenant 4 ans.
    L’industrie pharmaceutique et certains neurologues ont bien essayé de me faire croire l’incertitude de ce régime et les peut-être dangers du régime, mais ces pauvres, ils ne sont pas dans mon corps.
    Il est très clair, aujourd’hui pour moi, que tous les neurologues et l’industrie pharmaceutique sait qu’ils n’ont pas raison et tout le milieu scientifique sait depuis 10 ans que les maladies inflammatoires sont reliées à une flore intestinale défectueuse (et des mitochondries affaiblies que l ‘on nourrit avec de bons légumes (voir Terry Wahls)), mais c,est une histoire de gros sous et ils n’ont vraiment pas envie de nous voir nous soigner avec la nature… Ça ne leur rapporte pas grand chose.
    Je vous parie que bientôt ils vont trouver un remède qui va aider la flore microbienne et qu’ils vont le vendre à tous ces soeurs et frères trop incertains aux environs de 15 000 $.
    Je joins également votre indignation envers ces neurologues et cette association qui mentent ou disent des demi-vérités à ces personnes qui leur font confiance. Y aura-t-il un jour des procès? Tous ces gens viennent d’être augmentés?!!! C’est révoltant, car les revues scientifiques en font largement mention aujourd’hui et ils savent!

  4. chantal

    Bonjour, c’est très concernée que je me permet d’intervenir car également diagnostiquée SEP. Si vous voulez lire le livre de Kousmine sur le sujet on le trouve en pdf uniquement car il n’est plus édité : la SEP est guérissable , on le trouve sur le site kousmine, c’est une base, après chacun son libre arbitre
    Chantal

  5. souad

    BONJOUR.
    Je viens de découvrir votre cite ,je suis malade depuis 3 ans,je souffre le martyr. je suis sous cortisone cela fait 2 ans j’ai pris 20 kg,quand j’ai parlé a mon rhumato du régime il a rit de moi.
    J’aimerai commencé le régime mais j.ai besoin d’aide.merci

    • Jacqueline

      Il faudrait préciser la maladie dont vous souffrez et donner plus de détails.

  6. Linda

    Je suis complètement d’accord avec toi Jacqueline que l’association, qui a la mission d’aider avant tout le client atteint de la SEP, devrait garder un esprit ouvert envers les thérapies de médecine intégrative. C’est tellement dommage que l’association concentre seulement sur les produits pharmaceutiques. Les cliniques spécialisée en SEP (en Ontario MS Clinics) sont pareils. Moi j’ai été diagnostiqué 18 ans passée et lors de mes premières visites avec mon neurologue il m’a dit que si je ne prenais pas de médicament qu’après 10 ans je marcherais avec une canne et après 15 ans je serais en fauteuil roulant. Aujourd’hui je ne prend pas de médicament, je mange un régime hypotoxique anti-inflammatoire et je m’entraîne pour mon 18ième marathon. Je pense sincèrement que les aliments anti-inflammatoires et l’exercise sont nos meilleures médicaments. Bon cheminement à tous! Linda

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s