Lettre d’une jeune diplômée en nutrition et ma réponse.

Submitted on 13/04/2012 at 00:26

Bonjour Jacqueline,
Je suis une nutritionniste qui a récemment gradué (décembre 2011), j’ai lu votre livre et j’ai trouvé cela fascinant, de voir à quel point plusieurs conseils nutritionnel sont en fait ”mauvais” niveau santé, et comment la nutrition n’est pas bien connu. Je crois qu’il serait pertinent d’avoir des nutritionnistes appliquant l’alimentation hypotoxique et le partager avec les clients et la société.

Je me demandais si vous n’aviez pas déjà pensé à vous ouvrir une clinique, afin d’éduquer les gens à propos de l’alimentation, et ainsi aider plusieurs personnes à améliorer leur santé et pour prouver que c’est bien vrai tout ce que vous avez écrit. Je me porterais volontaire pour en faire parti, et en tant que nutritionniste, je crois qu’en formant une équipe, nous pourrions aider plusieurs autres personnes, qui ont peut-être de la difficulté à comprendre le livre et les fonctions biologique du corps humain. Au plaisir d’avoir de votre opinion. Merci!

Karine

Réponse de Jacqueline

Bonjour Karine,

Effectivement, je pense que les nutritionnistes ont un rôle très important à jouer pour bien renseigner la population non seulement sur les aliments à favoriser mais également ceux à éviter pour les personnes qui souffrent de maladies d’inflammation chronique.

En ce sens, la création de cliniques multidisciplinaires pour informer, guider et soutenir les personnes qui ont des problèmes de santé liés à une alimentation mal adaptée à leur génétique serait d’une importance capitale. De plus, ces cliniques seraient en mesure d’accumuler des données précises et importantes sur l’ensemble des effets du régime hypotoxique à court,  moyen et long terme en rapport avec différentes maladies chroniques.

Personnellement, je serai disponible aussi longtemps que la santé me le permettra pour informer le public, encourager et soutenir les professionnels de la santé qui n’ont pas peur de faire montre d’ouverture d’esprit pour aider de façon efficace les personnes dont une alimentation inappropriée favorise le développement et la chronicité de leur maladie.

22 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

22 réponses à “Lettre d’une jeune diplômée en nutrition et ma réponse.

  1. Aline

    Dans une de vos réponses, vous parlez d’intolérances aux aliments d’origine physiologique, soit non immunogénique au départ. Pourriez-vous vous nous expliquer ce que cela veut dire?
    Merci

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Je vous recommande d’aller lire dans « Sujets d’intérêt », l’article intitulé « Tests pour les réactions alimentaires adverses + autres témoignages.

  2. karine

    bonjour Madame Lagacé ,

    Petite rectification , je ne suis pas homéopathe mais naturopathe.
    Et aussi je peux vous annoncer que la clinique sera à Varennes sur la Rive Sud de Montréal !
    Bienvenue a tous , pour un avenir en santé .

    Karine V , naturopathe diplomée

  3. Karine

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour tous les félicitations et encouragements, c’est très apprécié. Malheureusement, ce n’est pas moi cette seconde  »Karine » qui ouvrira sa clinique en septembre, ce nom est très commun. Je crois que seule Jacqueline peut confirmer par l’adresse courriel que c’est bien moi qui a écrit la première  »lettre ». Je travaille présentement chez Nautilus Plus et j’encourage fortement ma clientèle ayant une maladie auto-immune ou autres à lire le livre de Jacqueline et ainsi j’aide ceux qui désirent suivre le régime hypotoxique. Je suis encore trop nouvelle sur le marché du travail pour pouvoir ouvrir ma propre clinique mais j’y pense fortement et avec confiance. Au plaisir, Karine.

    • Jacqueline

      Bonjour,
      J’avoue qu’au départ, je n’avais pas réalisé que c’était une seconde Karine qui songeait à ouvrir une clinique. La seconde Karine n’est pas nutritionniste mais homéopathe telle qu’elle l’a mentionné dans un second courriel, déjà publié, dans lequel elle corrigeait la méprise.

  4. Claude Frigon

    Merci à vous deux Karine et Jacqueline … !

    Je constate enfin une FUTURE UNION entre DEUX mondes
    qui semblaient si LOIN l’UN de l’AUTRE … !

    Je constate une approche positive de la part des jeunes
    qui oeuvrent dans le domaine de la NUTRITION … !

    Si une telle CLINIQUE s’ouvre dans la région de Victoriaville,
    je pose ma candidature comme bénévole … !

    Bravo encore à vous deux … !
    Claude Frigon … Victoriaville.

  5. Céline

    Bonjour,

    Il y a des nutritionnistes (même parmi les « vieilles ») très branchées! Mais quand je regarde les émissions de télé (rdi-santé, les docteurs, etc) on dirait qu’ils ne prennent pas les plus informées……ce que j’en comprends c’est qu’au plan national et politique (cette Eglise si j’ose comparer), cette notion de 3ième médecine n’est pas encore « baptisée ». (Hors de l’Eglise, point de salut…..ce que je traduis par « hors des encadrements du MSSS, point de paye du MSSS, des établissements en pouvoir).

    J’ai eu l’expérience de l’ignorance et lutte de la notoriété médicale établie (le msss compris) de combattre ces idées nouvelles, surtout si cela vient de simples nutritionnistes, eut égard à leur pouvoir établi, sentant la menace (la menace de ce qu’ils n’ont pas encore appris). Je constate que la probablement seule avenue pour percer, de cette nouvelle médecine, passera par des cliniques privées et donc s’adressera à une clientèle assurée dans le privé ou assez riche. Probablement que ce sera le prix à payer pour qu’un jour les travailleurs des établissements (gratuits) du MSSS puissent diffuser la bonne nouvelle. C’est la voix des services payants, la médecine à 2 vitesses.

    Néanmoins je suis convaincue que cela aidera la cause de la santé globale et j’espère bien que ces cliniques fleuriront et que la production de nutriments sains en sera stimulée.

    Note: je ne suis pas nutritionniste et je suis le régime « Lagacé » depuis le 3 septembre 2011, suite aux émissions de Denis Lévesque Je suis une passionnée de cette voie. Je souffre d’arthrite rhumatoïde, je suis traitée avec Enbrel également. Je me porte radieusement bien. Merci Mme Lagacé d’utiliser vos lettres de noblesse (doc) pour être le porte-voix.

    • Jacqueline

      Bonjour,

      J’ai retiré la première partie de votre message car il y a eu confusion. C’est Karine, une nouvelle diplômée en nutrition qui a l’idée d’ouvrir une clinique et non pas moi.

    • karine

      Bonjour à tous,

      J’aimerai faire une rectification dans l’information que j’ai donné à Mme Lagace et à Karine , la nutritionniste nouvellement diplômée.
      Je m’appelle aussi Karine ,je suis naturopathe et c’est moi qui vais créer une clinique de santé globale avec naturopathes, homeopathe, herboriste….etc , avec possibilité d’autres professionnels de la santé. S’il y a des professionnels ou personnes intéressées à connaitre l’endroit ou va être créée mon entreprise , vous pouvez laisser votre courriel via le site.
      Vu que mon entreprise est en train de se créer , je peux juste vous dire que c’est sur la rive sud de Montréal.
      Je suis désolée s’il y a eu confusion dû au fait qu’on porte le même prénom je pense que cela part de là.
      Merci à tous pour les encouragements .
      Karine V, naturopathe et depuis plus de 15 ans dans le domaine de la santé.

    • Jacqueline

      Merci de préciser, car il y a eu vraiment confusion.

  6. Paule Mongeau

    Je vous comprends Karine, j’ai longtemps rêvé moi-même d’avoir un lieu de santé où, par exemple, des femmes pourraient apprendre à cuisiner selon le régime hypotoxique en travaillant également les pensées qu’on peut également qualifier de toxiques, particulièrement en ce qui concerne les pensées sous-jacentes à la fibromyalgie. En tant que psychologue/psychothérapeute, il est clair pour moi qu’il y a une trame commune qu’on retrouve chez plusieurs personnes, hommes et femmes souffrant de cette maladie. Il y a tant à faire pour aider les gens!

  7. Caroline

    Oui! Qu’une telle clinique soit mise sur pied serait tellement le bienvenu. J’aimerais ça, me faire coacher dans ma nouvelle diète par une professionnelle et pouvoir en parler avec des gens qui savent de quoi je parle, pour partager des encouragements, des trucs et des idées de menus. Pour m’enthousiasmer sur l’efficacité de cette diète, également. Mon entourage doit être lassé de m’entendre me réjouir du retour de ma santé depuis que je ne prends plus de lait ni de blé!

    Et puis, il faut compiler plus de données sur les résultats obtenus, d’autant plus que des maladies non mentionnées par Seignalet sont aussi soignées par son régime (comme l’hydradénite suppurée). Il faut documenter tout cela.

    Mme Lagacé, je ne cesse d’avoir des pensées reconnaissantes pour vous, et en plus, je suis émue de voir que vous êtes prête à continuer de porter vos découvertes. Merci.

  8. Céline

    Bravo… que cette jeune nutritionniste puisse y croire parce que son enseignement reçu est parfaitement contradictoire avec le régime Seingalet… et il y a aussi tellement d’articles contradictoires au régime Seingalet. Bravo encore ! Je peux vous dire que j’applique votre régime et que les fois où j’ai triché… erreur… j’en ai arraché en…

  9. Lise Raynauld

    Bonjour Jacqueline,
    Je ne sais pas si vous êtes au courant des travaux et du livre du Dr. Mark Hyman,Md.–The Blood Sugar Solution.
    Dans son livre,il y a beaucoup de données comme les vôtres.
    Je trouve son livre très intéressant pour les personnes dont le taux d’insuline est trop élevé dans le sang et il propose un régime de nettoyage sans produits laitiers ni blé. Il propose de former des groupes de soutien ….

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Effectivement, les travaux du Dr Hyman rejoignent en partie les bases du régime hypotoxique à savoir: 1) l’importance de l’inflammation silencieuse qu’il qualifie de « hidden » pour cachée dans le développement des maladies chroniques; 2) l’importance des protéines c réactives comme élément de diagnostic pour la présence d’inflammation; 3) un intestin hyperméable « leaky gut » et l’influence des bactéries intestinales pathogènes dans ce phénomène. Il parle également de l’importance des réactions d’allergie à certains aliments sous forme d’IgG mais dans cet aspect, il oublie les intolérances aux aliment d’origine physiologique, soit non immunogénique au départ.
      En fait, c’est très encourageant qu’il y a un éveil certain face à l’importance du phénomène inflammatoire en lien avec l’alimentation dans le monde médical.

  10. Nataly

    Bonjour, je sais que vous avez deja donne le nom de certaines nutritionnistes qui sont bien informees sur le regime est-ce que vous pourriez me donner leurs coordonnees svp

    Merci

    • Jacqueline

      Bonjour,

      Je vais placer cette information sous le titre « Nutritionnistes ouvertes au régime hypotoxique »

  11. Bonjour , voilà trois mois que je suis la diète hypotoxique et je dois encore prendre mes anti-inflamatoires sinon les symptômes de ma spondylarthite reviennent …que dois je faire ????

    • Jacqueline

      Bonjour,

      De façon générale, cela prend environ 3 mois pour commencer à voir des résultats. Il faut donc patienter encore et surtout examiner de façon critique votre façon de vous alimenter. Êtes vous certain que vous respectez parfaitement le régime? Lorsque vous achetez un aliment préparé, lisez-vous tous les ingrédients? On retrouve du blé, des produits laitiers et du sucre raffiné presque partout dans la nourriture préparée commercialement. Respectez-vous les températures de cuisson pour les protéines d’origine animale? Votre assiette contient-elle une grande majorité de légumes de différentes sortes et couleurs? Mangez-vous des fruits de préférence alcalins?

  12. Véronique

    Ce serait épatant. je vous encourage et je vous offre un appui si vous avez besoin d’une conseillère en développement économique – sciences de la vie qui a fait plusieurs année du soutien au démarrage d’entreprise. Véronique
    PS : si cela pouvait aussi inclure des cours de cuisine (avec prof et/ou type communautaire) , ce serait formidable.

    • karine

      bonjour Véronique ,

      Effectivement je compte aussi faire des ateliers santé regroupant toutes sortes de façons de cuisiner dont la démarche hypotoxique ainsi que des conférences sur la santé en général .
      merci pour votre encouragement !

      Karine V

  13. karine

    bonjour ,

    Je suis contente de vous annoncer que je vais créer ma clinique prochainement afin de changer cet état qui ne correspond plus du tout au monde actuel . Vous pourrez y retrouver des naturopathes , une homéopathe , herboriste , atelier santé et conférence. Il reste encore des choses à peaufiner car j’aimerais aussi avoir un acupuncteur et un coach de vie … mais la volonté est là..
    Tout cela pour promouvoir une nouvelle santé , proche des gens , avec respect , intégrité et surtout en accord avec la santé globale de chaque personne .
    L’ouverture devrait se faire en septembre , si quelqu’un est intéressé à connaître l’endroit ou à s’investir dans la santé comme professionnel, cela me fera plaisir de vous répondre si vous laissez vos adresses courriels sur le site .

    Karine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s