Arrêter le gluten: conséquences négatives?

Si vous n’avez aucune  sensibilité personnelle vis-à-vis le gluten, ce n’est pas le fait d’arrêter de consommer du gluten qui va rendre votre corps sensible au gluten.

Par contre si vous avez une intolérance au gluten,  le fait d’arrêter de consommer du gluten va permettre à votre organisme de se nettoyer.  Par la suite, si vous consommez du gluten, votre organisme va manifester une sensibilité bien évidente au gluten.

Lorsque l’on consomme depuis toujours du gluten, même si on y est sensible, notre organisme s’y est habitué d’une certaine façon et ce n’est pas évident que les malaises que nous ressentons sont causés par le gluten.  Dans mon cas par exemple, jamais je n’avais pensé que mon arthrose au dos et bien d’autres petits malaises étaient causés par le gluten et les produits laitiers.

Je connais des gens qui ont arrêté de consommer du gluten et n’ont aucun problème lorsqu’ils vont au restaurant et qu’ils en consomment.

 

 

10 Commentaires

Classé dans Aliments

10 réponses à “Arrêter le gluten: conséquences négatives?

  1. Foïs

    Bonsoir moi depuis que je mange des pâtes, riz semi-complet ou complet et je fais mon pain à la farine d’épeautre, sarrasin etc je n’ai plus une douleurs et pourtant je fais de la fibro depuis des années et je souffrais beaucoup et c’est grâce à vous et tous les sites que j’ai vu et lu que je m’y suis mise donc un grand merci

    • Jacqueline

      Bravo, toutefois la farine d’épeautre est en réalité du blé même si elle contient moins de gluten. C’est la raison pour laquelle elle n’est pas autorisée dans l’alimentation hypotoxique.

  2. Jacinthe Boissé

    Il y a une dizaine d’année, j’ai arrêté pendant trois ans d’une façon drastique tout le gluten en plus des produits laitiers que je ne consommais plus déjà depuis plus de dix ans. J’avais beaucoup de candidas. Je faisais des infections urinaires souvent et je souffrais de ballonnements désagréables après chaque repas.
    J’avais lu que le gluten pouvait en être responsable. Mon médecin m’a suggéré d’arrêter un certain temps afin de voir la différence. Au bout de trois ans tous les symptômes désagréables étaient disparus. J’ai réintroduit lentement le gluten et aucun de ces symptômes sont revenus.
    En décembre 2012, Mme Dubuc du SPA Eastman, m’a suggéré vos volumes que j’ai acheté. J’ai cuisiné plusieurs plats qui son tous délicieux.
    Alors, l’intolérance m’a amené à découvrir une nouvelle façon de m’alimenter. Ayant la SEP, cela m’aide à moins souffrir d’inflammation et de douleurs aux articulations.
    Oui l’alimentation est importante afin de que notre corps, notre véhicule fonctionne mieux le plus longtemps possible.

  3. bastide

    bonjour ,

    j’ai une cystite intersticielle qui me fait souffrir . Je me suis mise au régime depuis un mois et déja j ‘ai une amélioration mais en plus je prends des comprimés alcalinisants ayant constaté que j ‘ avais un P.H urinaire acide depuis je ne souffre plus de ma cystite . mais si je fais un écart alimentaire, les douleurs reviennent donc je pense que la combinaison des deux m’est bénéfique pour l’ instant je n’ai pas de résultats pour mon arthrose ,mais je n’ai qu’ un mois de recul ,donc je garde bon espoir .

    J ‘ai enfin trouvé vos livres en France ,donc tout va bien

    Merci de vos messages qui sont motivants

    Bien cordialement a vous

    Claude bastide

  4. helene

    Bonjour Mde Lagacé. Je viens justement de lire un article qui mentionnait que le l’action enzymatique du levain durant la fermentation du pain élime de façon appréciable le gluten dont la concentration passerait de 75,000 ppm à 8ppm. On ne peut croire tout ce qu’on lit, il y a tellement de contradictions partout…, je me demandais ce que vous en pensiez ?

    • Jacqueline

      Je ne vous conseille pas de consommer ce pain si vous avez une intolérance au gluten.

  5. Lorsque je consomme du gluten, j’ai des douleurs d’arthrose qui se réveillent et des problèmes intestinaux qui recommencent. Alors oui,le fait d’arrêter le gluten peut rendre encore plus sensible mais je me sens tellement bien que je ne suis pas privée. Et si j’ai envie de pâtes, je me fais pour moi seule une petite casserole de pâtes de riz ou de patates douces. Et mon envie passe ainsi sans frustrations.

  6. Danielle Cassivy

    Après presque 2 ans sans gluten, je suis allée en vacances chez des amis et je me suis dit : » je ne me casse pas la tête avec mon régime, je mange ce qu’il y a. » Après 4 ou 5 jours de gluten, mon mal de dos est revenu multiplié par 10. J’ai passé 2 nuits de douleur et ça pris une grosse semaine avant que la douleur disparaît. Maintenant, qu’importe où je vais et malgré ma peur de déranger, je mange sans gluten.

  7. sarra

    Bonjour Mme Lagacé,
    j’aimerais m’adresser à toutes ces gens qui craignent que le régime Seignalet puisse nous causer des carences. Cela fait deux ans que je suis le régime et en décembre dernier, mon gastro-entérologue était très heureux de tous mes résultats sanguins. De plus, j’ai consulté la nutritionniste de l’hôpital et elle était épatée de mes résultats et je la cite:  » C’est rare qu’on voit un beau dossier comme le vôtre! » Alors, voilà, il ne suffit que de se débrouiller et faire les efforts nécessaires pour bien s’alimenter et aller chercher les vitamines et minéraux autrement que par le lait, gluten et viandes. Il n’y a donc aucune crainte à adopter le régime quand on est créatif, motivé et responsable.
    sarra

    • Magda

      Bonjour Sarra, eh bien moi, ça fait 11 ans que je suis le régime Seignalet (avec quelques écarts, de temps en temps, il est vrai) et je n’ai jamais été carencée en rien.

      A bientôt 61 ans mon bilan sanguin est celui d’une personne de 30 ans ; ma tension est de 11-12/6, mon coeur bat à 52, mon poids est le même qu’à 18 ans et je peux courir 10 km.

      Tout ceci alors que je souffre d’une maladie auto-immune (la sclérodermie systémique) diagnostiquée en 2003 et qui se limite au syndrome Raynaud et aux quelques tendinites de temps en temps.

      Voilà, pour celui qui hésiterait pour s’y mettre sérieusement…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s