Eva: intolérance même à l’odeur du pain contenant du gluten

Bonjour, je vis en Belgique et j’ai vécu exactement la même histoire. Traitée pour une spondyarthrite ankylosante depuis 20 ans, à la suite d’une anesthésie générale banale, j’ai commencer à avoir tout les symptômes d’une sclérose en plaques. Je ne tenait plus debout au bout de mois, des décharges et des picotements dans tout le corps; l’enfer, perte de force et asthénie inexplicable. Bien sûr les médecins ni comprenaient rien mais j’avais déjà connu ce scepticisme et cette attitude des médecins ( qui vous disaient d’accepter ces nouvelles douleurs comme incurable)au début de ma maladie auto -immune et ça ne m’a pas découragé, je savais que qlqch de précis n’allait pas.Un jour je n’avais rien mangé et j’ai remarqué que j’avais moins mal. Et j’ai commencé à soupconner la nourriture. J’avais le sentiment d’avoir ingurgité du poison mais je ne savait pas lequel. Ig e négatifs, rien au prise de sang mais j’ai cherché et fini par trouvé : lactose et gluten ! En annulant ces deux composant je retrouvais mes capacités jours à près jours , au bout de 3 mois tout avait disparu. Le breath test au lactose était positif mais pas le test au gluten et pourtant. Je me souviens cherchant dans une boulangerie de bruxelles du pain sans gluten, c’était la 5 ème boulangerie et là…. à nouveau mes yeux me brûlait , des décharges aux jambes, je me sentais vasseuse et du mal à respirer, l’odeur du pain frais était très forte, je n’osait y croire, juste l’odeur! C’est fou! Alors je suis sortie de la boulangerie, et au bout d’1/4 heure je me sentais désintoxiquée. Ayant investie dans une machne à pain, je faisait le pain sans gluten à la maison et au bout d’un an je supportait à nouveau le gluten en petite quantité mais toujours pas le lactose. Pour faire plaisir à mon mari et supportant à nouveau le pain, je me suis dit « cette fois je vais faire à la maison du pain français avec de la farine normal de blé ». Après tout je le mangeais bien à nouveau. L’odeur magnifique du pain envahissant ma maison, j’étais en train de regarder la télé et je sens mon bras qui pique de nouveau. je me dis « mais non, coïncidence ». Et pourtant au bout d’une heure je sors en courant de chez moi comme empoissonné, incroyable, je peux en manger un peu mais je ne peux pas le respirer !
Si qlqun peut m’expliquer…
Merci de m’avoir lu.  Eva

6 Commentaires

Classé dans Témoignage spécial

6 réponses à “Eva: intolérance même à l’odeur du pain contenant du gluten

  1. huguette croteau

    Je fais le pain de riz brun de Jacqueline et celui de riz et sarrasin depuis maintenant 3 ans dans une machine à pain. J’utilise la levure chimique sans gluten Bakipan. Quand mon pain cuit, même en mettant la hotte, j’ai une crise d’asthme. J’aimerais bien comprendre ce qui se passe.
    Est-ce que d’autres vivent la même chose?
    Merci bien
    Huguette

  2. Carmen Villeneuve

    Après avoir lu le témoignage de Eva, je crois qu’elle est plus allergique à la levure qui entre dans le pain. Le gluten peut l’affecter mais qu’elle pense à la levure. J’ai eu des réactions déjà aux levures qui me rend-dait malade quand je faisait du pain à la maison. Bonne chance.

    Carmen

  3. Lucie

    Allo Eva

    dans une boulangerie, il y a énormément de farine et la poussière de celle-ci est très fine. En la respirant, elle entre dans vos poumons et de là, dans votre sang et votre foie. Donc vous ingérez bel et bien du gluten.

    Plus j’avance dans la compréhension de la maladie et plus je pense qu’il y a une composante énergétique en plus de physique.

    Je vous suggère le livre de Michel Kuc, L’autosabotage. Aux pages 59 et suivantes, on enseigne une méthode pour inverser la polarité qui serait dérangée par plusieurs facteurs dont des produits alimentaires (p. 51). et cela semble bénéfique,

    De plus, je crois que le cerveau limbique est aussi en cause et il est en lien avec le bulbe olfactif. Il est possible, bien que vous supportiez davantage le gluten une fois désintoxiquée, que votre cerveau limbique, lié aux émotions, se rappelle pour sa part tout le mal que le gluten vous a causé et qu’il soit éveillé par votre nez.

    Lucie

  4. Nicole

    Sais-tu que tu peux mettre le feu à la farine à force que s’est volatile? Selon moi, une allergie peu survenir dû aux particules de farine contenant du gluten qui se propagent dans l’air et qui se logent dans les parois nasales et des yeux comme une fine poussière. Je te dis cela sous toute réserve, ce n’est que mon hypothèse,mais ça vaudrait peut-être la peine d’y faire des recherches. Bonne chance!

  5. Lise

    Le texte mentionne un dégagement gazeux qui se produit au moment de la cuisson. De là l’odeur caractéristique du pain. Il se peut qu’il y ait une allergie au gaz dégagé lors la cuisson du pain pour certaines personnes.

  6. Lise

    Et si c’était une allergie à la levure : « La levure de boulanger fraîche est composée de cellules vivantes de Saccharomyces cerevisiae, un champignon unicellulaire cultivé industriellement sur de la mélasse de betterave. Elle ne doit pas être confondue avec la poudre levante (ou levure chimique) qui comme le bicarbonate de sodium (additionné d’acide tartrique) produit du dioxyde de carbone à haute température. Ce dégagement gazeux se produit au moment de la cuisson, sans être associé à une fermentation préalable comme pour la levure boulangère. » http://fr.wikipedia.org/wiki/Fabrication_du_pain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s