Jacqueline répond à vos questions depuis bientôt huit ans et aimerait savoir si…

Si vous pouvez faire davantage auprès de vos connaissances afin que notre pétition citoyenne « Mise en pratique de la démarche de santé intégrative »  (soutenue par la députée Marilyne Picard, adjointe parlementaire de la ministre de la santé Danielle McCann)  obtienne un nombre de signatures vraiment significatif pour que notre gouvernement, tous partis confondus, effectue  les changements qui s’imposent pour qu’une véritable collaboration devienne possible entre les praticiens de médecine conventionnelle et ceux de médecines complémentaires.

Pour signer, cliquer sur l’adresse suivante : https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-7651/index.html

N.B.: Il est important que vous sachiez que lorsque vous signez notre pétition, il s’agit d’un document confidentiel et que seul le nombre de signatures sera transmis à l’Assemblée nationale

La médecine intégrative est prônée par l’Organisation mondiale de la santé; il s’agit d’une approche qui intègre à la fois la médecine conventionnelle et les différentes pratiques anciennement qualifiées de médecines alternatives ou complémentaires. Les forces de la médecine conventionnelle sont évidentes et concernent principalement le diagnostic des pathologies et les problèmes aigues de santé (infectiologie, orthopédie, oncologie, chirurgie, antibiothérapie, pharmacologie, urgences cardiaques).  Alors que les problèmes aigues de santé répondent généralement bien aux approches de la médecine conventionnelle, il en va souvent autrement avec les maladies chroniques qui exigent de traiter le malade dans sa globalité.

La santé intégrative dans son ensemble est une approche qui fait la promotion de la santé globale et holistique axée sur la prévention ainsi que sur la guérison des différentes composantes de l’être humain (physique, émotive, psychologique et énergétique), ce qui montre l’intérêt d’associer les thérapies de la médecine conventionnelle et des médecines complémentaires dans le traitement des patients, comme par exemple les maladies chroniques.  Les traitements retenus en santé intégrative sont centrés sur le patient et leurs effets ont été scientifiquement vérifiés quant à leur sécurité et à leur efficacité (ref. « Posons un geste concret, osons la santé intégrative! » article basé sur 49 publications scientifiques).

Pour que notre système de soins universels puisse offrir aux Québécois des soins de santé axés sur la personne dans sa globalité,  il est nécessaire que l’article no 31 de la loi médicale du Québec soit modifié,  car c’est en s’appuyant sur cet article de loi que le Collège des médecins exerce un pouvoir absolu sur l’administration des soins de santé au détriment de tous les autres praticiens en santé du Québec. Il est de notoriété publique que le « père » de l’assurance maladie, Claude Castonguay, a recommandé à plusieurs reprises de « revoir le monopole des fédérations médicales ».

Si aujourd’hui, je me permets de faire appel à l’engagement de mes lecteurs, c’est que nous disposons encore d’environ 2 mois pour réussir à obtenir l’appui d’un nombre vraiment significatif de signatures (j’ose espérer plus de 100,000 signatures) en faveur de la dite pétition. Ce n’est pas un hasard, si nous avons lancé notre pétition citoyenne en mars 2019;  c’est parce que nous avons maintenant la conviction que notre nouvelle Ministre de la Santé et des Services Sociaux, Mme Danielle McCann,  possède la formation, l’expérience et la volonté clairement exprimée de corriger les grandes faiblesses de notre système de santé universel;  il s’agit des soins de santé primaire ou de première ligne qui font face à des problèmes majeurs d’accessibilité, de continuité et de coordination des soins et des services de santé.

Selon le Plan Legault présenté antérieurement, les services de 1e ligne sont : « Les services sociaux et de santé de base – le premier palier d’accès au système – sont ceux auxquels la population a le plus souvent recours. Ce sont, principalement, les soins infirmiers, les services médicaux généraux, les services d’aide psychologique ou sociaux, les services de réadaptation, les soins et les services d’aide à domicile ainsi que les services d’intervention téléphonique Info-Santé. C’est à ce palier que se règlent 80% de tous les problèmes. Ces services doivent donc être disponibles le plus près possible des personnes ».

Pour prendre connaissance des informations qui motivent notre conviction à savoir que la ministre de la Santé, Mme Danielle McCann possède une  formation, une expérience exceptionnelle et la volonté déclarée de corriger les grandes faiblesses de notre système de santé universel, cliquer sur le document suivant :  Informations concernant la Ministre de la Santé Danielle McCann

Merci d’avoir signé la pétition au profit de l’ensemble des Québécois et particulièrement de ceux qui sont les plus vulnérables. J’exhorte ceux qui n’ont pas encore signé à le faire ou au moins à me faire part des restrictions que vous pourriez avoir envers certains enjeux de la pétition pour pouvoir en discuter avec vous.

Jacqueline Lagacé, Ph.D. au nom de tous ceux et celles qui sont impliqué.e.s dans le projet de pétition.  

 

5 Commentaires

Classé dans Messages

5 réponses à “Jacqueline répond à vos questions depuis bientôt huit ans et aimerait savoir si…

  1. André Levesque

    Bonjour Jacqueline,
    Je viens d’avoir mes 80 ans. J’ai exactement la même vision que celle que vous exprimez ci-dessus.
    J’ai remarqué, tout au long de ces années que la pratique médicale s’est transformée à mesure que l’industrie pharmaceutique s’est développée. On en arrive à une médecine qui n’a plus aucun souci de la santé de ses patients pour ne traiter (camoufler) que les symptômes (dégâts) d’une mauvaise santé ou encore des effets secondaires des médicaments.
    Si les médecins faisaient leur prescriptions pour aller chez MAXI plutôt que chez JEAN-COUTU on aurait déjà un grand pas de fait.
    André Levesque – levandre@globetrotter.net
    Baie-Comeau (Qc)

  2. Laurie

    Bonjour Madame Lagacé,

    Est-ce qu’il est possible d’imprimer une version papier de la pétition?
    Je pense qu’ une version papier pourrait permettre de rejoindre davantage de citoyens, notamment, en la rendant disponible dans les magasins d’alimentation naturelle et aux deux prochains « Expo Manger santé et Vivre vert » qui se dérouleront à Québec et à Sherbrooke prochainement.

    • Jacqueline

      Voilà, je viens de publier une copie que vous pourrez copier-coller-imprimer au besoin. Merci de faire le nécessaire pour faire connaître notre pétition, il s’agit d’une démarche citoyenne qui aidera certainement à changer les choses si nous sommes nombreux à la signer.

  3. Danielle Fay

    Bonjour Jacqueline et toute l’équipe !

    Je suis bien déçue de la réponse que j’ai eu en partageant cette pétition à plusieurs reprises et je ne comprend pas !!! Mes amis sont pourtant tous pour cette démarche ???

    Je me ressaye bientôt dans un message privé sur messenger… Merci d’être là ! C’est pas évident de faire face à toute cette réalité…

    Danielle

    • Jacqueline

      Je pense qu’il est important de faire la différence entre les nombreux médecins qui pratiquent leur profession avec empathie et professionnalisme et le corporatisme médical représenté principalement par le Collège des médecins. Je peux vous dire que de nombreux médecins m’ont dit leur peur du collège des médecins; ils avaient peur de perdre leur droit de pratique simplement parce qu’un de mes livres était placé en évidence dans leur salle d’attente et que lorsque c’était pertinent, ils recommandaient la diète hypotoxique plutôt que des médicaments. Combien de médecins ont reçu des menaces de la part du collège des médecins et ont dû s’exiler pour pratiquer une médecine que l’on qualifie de santé intégrative.

      Dans de telles conditions, il n’est pas surprenant que des gens craignent de perdre leur médecin de famille alors que des milliers de patients sont incapables d’y avoir accès. C’est en prenant le temps d’expliquer les véritables enjeux de notre pétition citoyenne que les gens comprendront la nécessité d’épouser une telle démarche. Il nous reste près de 2 mois pour faire une véritable différence.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s